ACCOMPAGNER LES AIDANTS

Connaître la liste des interlocuteurs qui peuvent vous aider à financer votre maintien à domicile est essentiel. Attention, n’oubliez pas que les collectivités territoriales (mairie, Conseil général) et les assurances complémentaires santé peuvent mettre en place des dispositifs supplémentaires dans chaque territoire, renseignez-vous auprès d’elles. Les aides sont détaillées dans le premier chapitre.

Voici la liste des interlocuteurs qui peuvent vous aider à financer votre maintien à domicile. Attention, n’oubliez pas que les collectivités territoriales (mairie, Conseil général) et les assurances complémentaires santé peuvent mettre en place des dispositifs supplémentaires dans chaque territoire, renseignez-vous auprès d’elles. Les aides sont détaillées dans le premier chapitre.

ANAH

L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) a pour mission d’améliorer l’ensemble des logements en France. Ainsi, l’ANAH peut vous aider, grâce à des subventions dont la demande est faite avant le début des travaux, à financer l’adaptation de votre logement par le biais de :

  • la subvention de l’ANAH.

Pour tout renseignement complémentaire, appelez le 0820 15 15 15 ou rendez-vous sur www.anah.fr rubrique « Les aides ».

Assurance maladie

L’Assurance maladie peut également vous aider à financer votre maintien à domicile si vous avez besoin de soins particuliers :

  • prestataire de Santé à Domicile
  • les soins à domicile
  • l’Hospitalisation à Domicile (HAD).

Parlez-en à votre médecin ou bien appelez le 36 46 ; ou rendez-vous sur www.ameli.fr

Caisses complémentaires de retraite ou complémentaires santé

Renseignez-vous auprès de votre caisse complémentaire de retraite si vous en avez une. En effet, la plupart de ces organismes peuvent vous proposer des mesures favorisant votre maintien à domicile. Elle peut, par exemple, vous offrir les services d’un ergothérapeute, financer une part du coût de votre aide à domicile, organiser des portages de repas, participer à l’adaptation de votre logement, etc.

CCAS

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est l’organisme qui s’occupe des affaires sociales de votre commune. Il est votre interlocuteur si vous voulez bénéficier de l’Aide Sociale Départementale (versée par le Conseil général). Il faut s’adresser à sa mairie.
Contactez le 39 60 (prix d’un appel local) en cas de besoin ou le 09 71 10 39 60.

CARSAT

La CARSAT est chargée de coordonner à l’échelle de votre région l’assurance vieillesse et l’assurance des risques professionnels. Vous devez la contacter si vous voulez bénéficier du Plan d’Action Personnalisé (PAP).
Contactez le 39 60 (prix d’un appel local).

CLIC

Les Centres Locaux d’Information et de Coordination (CLIC) sont présents dans chaque département et ont pour mission d’orienter les personnes concernées par le maintien à domicile des personnes âgées, particuliers comme professionnels, et de leur proposer les meilleures solutions. Les CLIC vous informent sur l’ensemble des dispositifs en faveur des personnes âgées : accès aux droits, aides et prestations, mais également services de soutien à domicile, offres de soins, aux loisirs et aux structures d’accueil. Ils évaluent vos besoins et élaborent avec vous un plan d’aide personnalisé en conséquence dont ils assurent la mise en oeuvre et le suivi, sur la base d’une évaluation dans votre lieu de vie. Ils vous orientent ensuite vers les organismes adaptés à vos besoins et peuvent vous aider à constituer vos dossiers de prise en charge.
Plus d’informations sur http://clic-info.personnes-agees.gouv.fr

CNAV

La Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse peut vous aider à financer votre maintien à domicile, grâce à des allocations qui complètent vos revenus ou vous permettent d’adapter votre logement :

  • l’Allocation de Solidarité pour les Personnes Âgées (ASPA) ;
  • l’Allocation Supplémentaire d’Invalidité (ASI) ;
  • les subventions de la CNAV pour l’adaptation de votre logement.

Contactez le 39 60 (prix d’un appel local) en cas de besoin ou le 09 71 10 39 60.

CNCESU

Le Centre National du Chèque Emploi - Service Universel s’occupe de la gestion des Chèques Emploi – Service Universels. Grâce à ces chèques, vous pouvez déclarer l’emploi d’une personne à domicile et financer l’aide à domicile de l’un de vos ascendants. Ils ne sont pas une aide mais un moyen de paiement à part entière, à moins qu’ils ne soient préfinancés par votre entreprise ou votre complémentaire santé.
Appelez le 0 820 00 23 78 (n° indigo 0,12 e TTC / min), ou bien rendez-vous sur http://www.cesu.urssaf.fr

Conseil général

À l’échelle de votre département à l’initiative des élus locaux, il existe des aides se traduisant par l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA). Contactez le Service social du Conseil général de votre département de résidence.

MAIA

Les Maisons pour l’Autonomie et l’Intégration des malades d’Alzheimer (MAIA), initialement prévues à destination des personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer, accompagnent également les personnes âgées en perte d’autonomie.
Plus d’informations sur internet : lannuaire.service-public.fr et tapez « MAIA » dans l’espace « Recherche rapide ».

MDPH

La Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse peut vous aider à financer votre maintien à domicile, grâce à des allocations qui complètent vos revenus ou vous permettent d’adapter votre logement :

  • la Prestation de Compensation du Handicap (PCH). Le Conseil général verse cette aide jusqu’à 75 ans dès lors que le handicap a été reconnu avant 60 ans.

Rendez-vous sur www.cnsa.fr rubrique « Une MDPH dans chaque département » pour connaître l’adresse et les coordonnées de votre MDPH.

Trésor Public

Vous pouvez indiquer, lors de la déclaration de vos revenus, les coûts engendrés par votre maintien à domicile et bénéficier des avantages fiscaux.

Service social de l’hôpital

Il vous permettra d’obtenir l’Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) (le payeur est la CARSAT de votre région).
AVERTISSEMENTS : L’ensemble des aides répertoriées n’ont qu’une valeur informative et ne sont pas exhaustives. Tous les cas étant spécifiques à votre problématique et à vos besoins, rapprochez-vous de ces organismes, des organismes complémentaires et des professionnels pour étudier votre situation et les aides auxquelles vous pouvez prétendre. Toutes les informations contenues ici sont valables à la date de publication de ce catalogue et peuvent être révisées par les organismes compétents.


Télécharger le guide complet
POURQUOI PRÉFÉRER LES PHARMACIENS CONSEIL MAD ?

LE CLICK&COLLECT
UNE SOLUTION SIMPLE
ET RAPIDE

UNE ÉQUIPE DE PROFESSIONNELS
À VOTRE ÉCOUTE

DES CONSEILS ET DES PRESTATIONS
ADAPTÉS À VOS BESOINS

UNE ÉQUIPE PROCHE DE VOUS